Le Ray, au stade des adieux